Appartement-a-louer.xyz » Immobilier » Qu’est-ce qu’une scpi : que faut-il savoir sur les SCPI ?

Qu’est-ce qu’une scpi : que faut-il savoir sur les SCPI ?

Si bien que l’on intéresse un tant soit peu au domaine de la finance et de l’immobilier, on ne peut échapper au terme SCPI qui revient souvent. Zoom sur les SCPI et ce que cela signifie.

Qu’est ce qu’une SCPI ?

SCPI est l’acronyme de société civile de placement immobilier. Il s’agit alors d’une institution qui s’occupe exclusivement des investissements dans les biens immobiliers mais à grande échelle.

C’est donc une structure de gestion qui va jouer le rôle d’intermédiaire entre trois partis importants qui sont :

  • L’associé : c’est l’investisseur qui décide de confier son argent à une société civile de placement immobilier en espérant recevoir une contrepartie et des avantages fiscaux.
  • Le locataire : c’est la personne qui paye mensuellement ou annuellement le loyer occupé appartenant à la société civile de placement immobilier ou à un de ses associés.
  • L’état : c’est en tenant compte des lois et des dispositifs mis en place par l’état que la SCPI prend un nombre important de ses décisions.

On peut vite déduire que la force d’une société civile de placement immobilier réside dans son patrimoine immobilier professionnel. C’est d’ailleurs pour cela que la construction et l’acquisition de ce patrimoine est l’objectif principal de toute société civile de placement immobilier.

Il est important de savoir que chaque SCPI développe ses stratégies de placements. Il s’agit d’études menées afin de pouvoir choisir les régions, et les biens immobiliers de la façon la plus optimale qui soit. Et ce, dans le but d’en tirer un maximum de bénéfice.

La stratégie la plus répandue et la plus conseillée consiste en la diversification des biens immobiliers. En effet, afin d’assurer la régularité des locataires et des avantages fiscaux divers, une société civile de placement immobilier dirige ses investisseurs vers différentes régions du pays et parfois même à l’international.

Quelles sont les différentes formes que peut prendre une société civile de placement immobilier ?

Suite à chaque fondation d’une nouvelle société civile de placement immobilier, cette dernière se voit obligée par la loi de choisir sa forme. Elle peut avoir une des deux formes possibles :

  • La forme à capital fixe : elle doit alors déclarer un capital qu’elle devra maintenir constant quelque soit les changements et les variations qui peuvent subvenir. Si par exemple, un associé décide de se rétracter, il devra combler son vide en introduisant une ou plusieurs personnes prêtes à investir dans la SCPI.
  • La forme à capitale variable : elle doit alors déclarer un capital mais qui pourra, sous certaines conditions et dans certaines circonstances, varier avec les changements à venir.