Appartement-a-louer.xyz » Immobilier » Comment obtenir un refus de prêt immobilier ?

Comment obtenir un refus de prêt immobilier ?

Vous rêvez de devenir propriétaire d’un bien immobilier. Alors, après avoir signé le compromis de cession dudit bien avec le vendeur, vous déposez ensuite votre dossier de prêt immobilier auprès d’une banque sauf que celle-ci peut refuser de vous octroyer le prêt que vous désirez tant. Qu'est-ce qui peut être à la base d'un tel refus ? Dans cet article, découvrez-en plus à ce sujet.

Les motifs de refus de prêt immobilier par la banque

Plusieurs motifs peuvent motiver un établissement bancaire à ne pas donner suite à votre demande de prêt immobilier. Il peut s'agir :

  • de la précarité professionnelle (première cause de refus de prêt immobilier, elle concerne les intérimaires, les travailleurs en CDD et les intermittents)
  • d'une insuffisance de revenus
  • d'une mauvaise gestion bancaire (vous êtes régulièrement à découvert)
  • d'un grand recours à des crédits de consommation.

Si vous faites partie des autoentrepreneurs, il vous faudra aussi démontrer la solidité de vos revenus. De plus, votre activité devra avoir au moins deux ans de plein exercice. Dans la plupart des cas, il vous sera demandé de fournir une garantie supplémentaire. Généralement, il s’agit soit d’une assurance vie, soit d’un bien qui sera placé en nantissement. Cela signifie que ce bien ne pourra pas être vendu jusqu’à ce que le prêt soit intégralement remboursé.

Les motifs de refus de prêt immobilier par l’assurance

La banque n’est pas toujours celle qui vous refuse directement le prêt. Il arrive qu’elle le fasse après l'avis de l’assureur de votre assurance emprunteur. Il est obligatoire de souscrire à une assurance avant de solliciter un prêt bancaire. C’est cette assurance qui se chargera de rembourser votre prêt en cas d’invalidité ou de décès.

Lors de la souscription à cette assurance, il vous sera demandé de remplir un formulaire médical. Certaines mauvaises habitudes ou un passé montrant une santé délicate peuvent, dans certains cas, motiver un refus du prêt.

Les solutions en cas de refus de prêt immobilier

Si un prêt refusé auprès d’une banque, cela ne signifie pas que votre dossier sera également rejeté ailleurs, tentez donc votre chance ailleurs.

Faites appel à un courtier en prêt immobilier. Étant payé à la commission en cas d’obtention du prêt, soyez sûr qu’il se démènera pour que votre dossier soit accepté.

Le profil idéal d’un emprunteur

Pour éviter un refus de prêt immobilier, mettez toutes les chances de votre côté.

Veillez à ne jamais dépasser un taux d’endettement mensuel de 33 % de vos revenus. Si tel est le cas, la banque pourra difficilement vous octroyer un prêt immobilier. Solidifiez votre dossier en maximisant votre apport personnel, plus il est important, moins la banque aura de raisons de vous refuser le prêt. Nous vous rappelons à toutes fins utiles, que les banques préfèrent les emprunteurs qui font un apport personnel d’au moins 20 % du montant total de l’emprunt.

Aussi, en cas de refus de prêt immobilier, rédigez une lettre recommandée avec accusé de réception, informant votre vendeur de votre renonciation d’achat pour cause de refus de prêt immobilier.

Vous en savez désormais un peu plus sur les motifs de refus d'un prêt immobilier. En mettant toutes les chances de votre côté, vous pourrez mieux monter un dossier pour obtenir votre prêt immobilier.