Appartement-a-louer.xyz » Immobilier » Comment calculer la surface habitable d’une maison ?

Comment calculer la surface habitable d’une maison ?

Calculer la surface habitable de sa maison, voilà un exercice bien difficile pour beaucoup de personnes. Et pourtant, il est important de le faire pour diverses raisons. Premièrement, cela vous permet de vérifier la conformité des valeurs portées sur vos avis d’imposition. Deuxièmement, cela vous permet d’évaluer la valeur locative réelle de votre habitation. En effet, selon la loi Carrez, cette valeur doit être évaluée au mètre carré de la surface habitable.

Pour ces raisons et beaucoup d’autres, il est important de savoir calculer la surface habitable d’une maison. Comment y parvenir, c'est ce que vous explique cet article.

Le faire soi-même

Le calcul de la surface habitable d’un logement est certes, un exercice très chronophage, mais avec de la patience, l’on en vient à bout. De même, il faudra rester très vigilant lors du calcul pour ne pas commettre des erreurs. Pour commencer, prenez la mesure de chaque pièce de la maison. Notez qu’il s’agit ici de l’espace intérieure ! Une fois que ces valeurs sont prises, vous devez en faire la somme. Du résultat obtenu, vous aller en soustraire les surfaces occupées par les éléments suivants :

  • les murs, les gaines, les cloisons
  • les marches et cages d’escalier
  • les embrasures de portes et de fenêtres
  • les caves les sous-sols
  • les balcons les loggias les remises
  • les garages les vérandas les terrasses
  • les combles non aménagés
  • les séchoirs extérieurs au logement
  • les locaux communs et les autres dépendances des logements
  • les parties de locaux d’une hauteur inférieure à 1,80 m.

Toujours dans la liste des éléments à soustraire du calcul, on retrouve les volumes vitrés. De quoi s’agit-il ? Ce sont les dispositifs mis en place sur la maison pour servir de capteurs d’apport solaire. Les volumes vitrés renforcent donc l’isolation phonique de la maison. L’espace qu’ils occupent n’est pas compris dans la surface habitable de la maison.

Recourir à une compétence extérieure

Si vous ne disposez pas d’assez de temps pour vous consacrer au calcul de la surface habitable de la maison. Ou, si vous vous perdez dans le processus, vous pouvez vous faire aider. L’aide la plus adaptée pour ce genre de service, c’est celle d’un expert géomètre. Il doit avant tout, justifier d’une bonne expertise dans le service. Ce sera pour vous, un gage pour la fiabilité du résultat qu’il vous produira. Il pourra alors prendre les mesures avec beaucoup plus de précision.

Cependant, il faut bien veiller à ce que le géomètre expert dont vous avez sollicité la compétence tienne réellement compte des surfaces à soustraire des calculs. La seule limite surmontable, c’est qu’il faudra engager des coûts pour le service si vous choisissez cette option.

S'en tenir à la réglementation

Pour le cas d’espèce de calcul d’une surface habitable, la réglementation vers laquelle il faut se tourner, c’est votre avant-contrat de cession de propriété. Sur celui-ci, recherchez l’article qui traite de la loi Carrez. Elle stipule une obligation de préciser la surface habitable de la maison avant sa mise en vente. Cette méthode vous fait gagner du temps parce que vous n’aurez plus à faire aucun calcul, la valeur étant déjà inscrite dans le document. Il en est de même pour l’investissement locatif.