Appartement-a-louer.xyz » Immobilier » Avis SCPI : que faut-il savoir sur les SCPI ?

Avis SCPI : que faut-il savoir sur les SCPI ?

Les SCPI sont de plus en plus présentes aujourd’hui dans le domaine de l’immobilier. Et ce, grâce à leur succès croissant pendant ces dernières années. Ainsi, beaucoup d’investisseurs se sont tourné vers ce type d’investissement pour avoir un bon retour sur leur argent. Cet article s’adresse alors aux personnes non-initiées au domaine de la finance afin de les diriger dans le choix de la bonne SCPI.

Quels sont les différents types des SCPI ?

Il faut d’abord savoir que les société civiles de placement immobilier sont très bien encadrées par la loi. Celle-ci leur impose un nombre important de clauses à respecter et de règles par lesquelles il faut se tenir. Ce qui fait que les SCPI peuvent être catégorisées en plusieurs types selon la règle considérée.Avis SCPI

Cependant, ce qui est généralement insinué par type de SCPI, c’est la manière dont une telle société sera rentable à ses associés. Celle-ci sera principalement défini par sa stratégie de gestion.

Il existe alors deux types de sociétés civiles de placement immobilier :

  • Les SCPI de rendement : ce sont les SCPI qui rentabilisent les investissements des associés en leur donnant les loyers payés par les locataires des logements dans lesquels ils ont investis les parts.
  • Les SCPI fiscaux : ce sont les SCPI qui promettent une réduction considérable d’impôts à leurs associés après leur investissement.

Comment bien choisir une SCPI ?

Actuellement, nous pouvons trouver un nombre important de sociétés civiles de placement immobilier. Si elles sont nombreuses aujourd’hui, ce n’est que pour répondre à la demande grandissante qui leur fait face. Ainsi, n’importe quelle personne qui voudrait choisir une SCPI se verrait très vite perdue devant toutes les sociétés proposées.

Pour cela, il suffit simplement de garder en tête un certain nombre de critères de performances et des indicateurs à prendre en considération lors de son choix.

bien choisir une SCPICes indicateurs sont :

  • La qualité de l’équipe de gestion de la SCPI.
  • Le taux de parts annuels de la SCPI.
  • La qualité des logements immobiliers de la SCPI.
  • Le niveau d’entretien du bien immobilier de la SCPI.
  • Le taux d’occupation des logements possédés par la SCPI.
  • Le délai de transaction de la SCPI.

Ainsi, il en va à chacun de choisir la priorité de ces critères selon sa vision des choses et surtout, de sa situation personnelle, professionnelle et financière. Cependant, il est très conseillé de s’aider de l’avis d’un spécialiste qui aura un dossier détaillé de votre situation avant de prendre la décision finale.

Pour conclure, il est également très important d’éviter de prendre toute décision à la légère car comme chaque autre type d’investissement, l’investissement en SCPI n’est pas à l’abri des risques. Et ce, quelque soit la SCPI choisie.

Investissez dans une société de rendement

Si vous souhaitez diversifier vos investissements, il est conseillé de s’attarder rapidement sur toutes les solutions mises à votre disposition et elles sont nombreuses. Il suffit de prendre en compte les avis SCPI afin de déterminer les meilleurs contrats. Le mode opératoire n’est pas très complexe et un professionnel pourra vous renseigner sur toutes les démarches.

  • Les investisseurs ont tendance à payer par exemple une mensualité pour un crédit.
  • Ces établissements bancaires sont à l’origine du financement des parts dans une société de rendement.
  • Cette même entreprise reverse ensuite des loyers nets aux investisseurs qui doivent payer l’impôt sur le revenu foncier au trésor public.
  • Le mode opératoire est donc simple et rapide à comprendre même pour les débutants dans ce domaine.
  • Il y a généralement un groupe qui contrôle une société qui s’occupe de la gestion de la SCPI de rendement.
  • Les investisseurs peuvent recevoir tous les trimestres les loyers nets.

Vous possédez de ce fait des parts dans cette SCPI de rendement et elles dépendent forcément de votre investissement. Il faut alors étudier le marché notamment pour déterminer la meilleure solution. Vous avez également quatre méthodes pour investir : crédit, cash, démembrement et l’assurance-vie.